Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Techfoliance | 28 juillet 2017

Scroll to top

Top

Aucun commentaire

NewAlpha Fintech, le nouveau fonds VC soutenu par la BPI

NewAlpha Fintech, le nouveau fonds VC soutenu par la BPI

NewAlpha annonce le lancement d’un nouveau fonds VC dans la Fintech qui sera doté de 56 M€ et qui fait suite au premier fonds lancé en novembre 2015 dernier.

Avec l’apport de 15 M€ du fonds French Tech Accélération, géré par Bpifrance, dans le cadre de l’initiative publique French Tech, financée par le Programme d’investissements d’avenir (PIA), la société boucle la levée de ce fonds de venture capital dans le délai qu’elle s’était fixé.

A propos du fonds FTA

Le Fonds French Tech Accélération (FTA), créé dans le cadre de l’Initiative publique French Tech en 2014 et doté de 200 millions d’euros sur 5 ans est géré par Bpifrance. Il est financé par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), piloté par le Commissariat général à l’investissement (CGI) pour investir dans des structures d’accélération privées (accélérateurs, startup studios, fonds d’investissement d’accélération…). Près de 70M€ ont aujourd’hui été engagés par le FTA dans plus de 10 opérations.

Soutenir la FinTech en France et en Europe

Souscrit par des investisseurs institutionnels français (banque, assurances, caisse de retraite), le fonds géré par NewAlpha a pour objectif de bâtir et valoriser un portefeuille diversifié de participations dans des sociétés innovantes du secteur des Fintech et Assurtech. Il a également vocation à assurer une veille active sur l’évolution des services financiers (initiatives innovantes, nouveaux usages) et sur les changements technologiques qui impactent les métiers de la banque, de l’assurance et de la gestion d’actifs.

Prioritairement investi dans des startups françaises non cotées dans les différents secteurs FinTech, le fonds bénéficie d’un important deal flow européen grâce à l’écosystème unique constitué par NewAlpha avec ses actionnaires, investisseurs, sociétés de gestion partenaires et par son expertise dans le domaine de l’incubation et de l’accélération de sociétés entrepreneuriales en France et à l’international.

Un modèle d’accompagnement par immersion

NewAlpha a été le fonds de Venture Capital français le plus actif en 2016 dans le secteur FinTech. Il fut notamment leader sur les levées de fonds des startups HEOH, iTrust, Unilend, Lydia, TrackInsight et très récemment Wikifolio, premier investissement européen du fonds.

Ces sociétés bénéficient du dispositif d’accompagnement et d’accélération que NewAlpha met en œuvre depuis plusieurs années dans le cadre de ses fonds d’incubation dédiés au secteur financier.

Lior Derhy, Directeur du Private Equity chez NewAlpha indique:

« Avec ce fonds, nous avons souhaité allier notre expertise dans l’industrie financière aux meilleures pratiques du Venture Capital et de l’incubation. Plusieurs centaines de sociétés ont été rencontrées par l’équipe depuis fin 2015, ce qui conforte la profondeur et le dynamisme des opportunités FinTech en France et en Europe. L’évolution constructive des relations entre les acteurs établis et les start-ups de l’industrie devrait conduire à une forte démocratisation des innovations FinTech et offrir des opportunités d’investissement attractives. »

Antoine Rolland, CEO de NewAlpha conclut:

« La stratégie de développement de NewAlpha s’appuie sur l’élargissement de nos champs de compétences naturellement centrées sur l’innovation. Le positionnement, aujourd’hui reconnu, de notre fonds FinTech traduit notre expertise et notre capacité à proposer des solutions d’investissement créatrices de valeur à la fois pour les investisseurs institutionnels et pour les entrepreneurs. »

Laisser un commentaire

Connecting you to the Global Fintech Scene

X

Sign up for our weekly digest and be the first to receive the latest news, events and special offers!

FOLLOW US

THANK YOU FOR SENDING!

YOUR E-MAIL HAS BEEN SAVED